À propos

Le duo Robin Grenon – Gisèle Guibord

Formé en 1996, le duo Robin Grenon – Gisèle Guibord séduit différents publics par son étonnante versatilité, présentant ses créations et un répertoire très varié de musiques sud-américaines, celtiques, classiques et populaires.

Ensemble, ils ont enregistré sept CDs: Djiguedon qui évoque la rencontre des harpes celtiques et sud-américaines, Trace d’Ange, des noëls celtiques et français; Suite Mariale, œuvre originale pour deux harpes inspirée de la vie de Marie de Nazareth; Harpe du Paraguay faisant écho à leur voyage en 2007 dans ce pays où la harpe est l’instrument national; Close to You >pour ces belles mélodiesdes chansons anglophones des années 60 et 70; Beatles Melodies en trio harpe – orgue – percussions et finalement Harpes d’Irlande pour la douceur et le lyrisme de ces ballades celtiques.

En duo harpe et orgue, ils ont joué pour Les Concerts Lachine, les Concerts d’été de la Cathédrale de Chicoutimi, les Amis de l’orgue de Rimouski, les Amis de l’orgue de Drummond et le Festival Orgues et Couleurs de Montréal.

En duo de harpes, ils ont accompagné la soprano Natalie Choquette dans les spectacles : Diva Latina avec I Musici de Montréal, La Reine et la perle au Festival d’été de Québec, Entrez dans la danse au Festival d’Orford. Ils ont également participé aux disques Terra Mia et Terra Bella.

À titre de concertistes et de professeurs, ils ont été invités par les organismes : Celtic Harpers of Detroit and Windsor, The Toronto HarpFest, The Canadian Music Showcase, The Northern Lights Harp Fest d’Ottawa et le camp musical CAMMAC.

Cofondateurs de l’association Harpissimo-Québec, ils contribuent grandement à faire découvrir et aimer les harpes traditionnelles au Québec. Ils ont d’ailleurs obtenu la Bourse Desjardins 2010 MRC-Roussillon Soutien à la carrière pour leur contribution exceptionnelle à la vitalité de la culture régionale.

 

Robin Grenon

Avec plus de 30 années de carrière, le nom de Robin Grenon est devenu une référence dans le monde de la harpe au Québec. Compositeur et concertiste, Robin se spécialise dans les répertoires sud-américains, celtiques et populaires.

Il a réalisé 7 CDs en duo de harpe avec sa compagne Gisèle Guibord, présentant différentes facettes des harpes celtique et paraguayenne, les plus récents étant Harpe du Paraguay; Close to You, Beatles Melodies et Harpes d’Irlande.
En concert, il collabore aussi avec la Compagnie musicale La Nef avec qui il a enregistré Perceval, la quête du Graal Vol.1 et 2 (Dorian Records), My Love is like a Red, Red Rose et Oikan ayns Bethlehem: Celtic Christmas avec la soprano Meredith Hall & La Nef (Disque Atma). On le retrouve sur la compilation américaine The Eternal Harp (Dorian Records). Il enregistre en 2011 avec La Nef et Appolo’s Fire The Cleveland Baroque Orchestra, le CD Sacrum Mysterium à paraître en 2012. Trois tournées américaines découleront de cette association.

Professeur de harpe depuis des lustres, il a été invité à offrir des ateliers pour les organismes : Celtic Harpers of Detroit and Windsor, The Toronto HarpFest, The Canadian Music Showcase, The Northern Lights Harp Fest d’Ottawa, et au Centre Musical CAMMAC du Lac MacDonald. 

Directeur musical et co-fondateur de l’association Harpissimo-Québec, organisme qui en est à son 15 anniversaire, Robin Grenon a toujours eu à cœur le rayonnement des harpes traditionnelles au Québec. Il a reçu la Bourse Desjardins 2010 MRC-Roussillon Soutien à la carrière pour sa contribution exceptionnelle à la vitalité de la culture régionale.

Gisèle Guibord

Organiste

Lauréate en piano à l’école Vincent d’Indy, Gisèle étudie l’orgue à tuyaux avec Bernard Lagacé au Conservatoire de musique de Montréal où elle obtient son diplôme en 1978.

Boursière à plusieurs reprises de la Fondation Les amis de l’art et du Conseil des arts du Canada, elle étudie en Europe avec Ton Koopman, Lionel Rogg et Harald Vogel.

Récitaliste réputée et maintes fois soliste à l’étranger, elle est à l’aise dans tous les répertoires mais réserve une place de choix à la musique canadienne. Elle a créé des œuvres de Serge Arcuri, Raynald Arseneault, Barrie Cabena, Raymond Daveluy,  Jacques Faubert, Jean Lesage et Serge Provost.

Sa discographie sous étiquette Fonovox comprend un disque de musique canadienne pour orgue, des airs sacrés avec la soprano Colette Boky et Chemin de Croix de Raynald Arseneault avec la soprano Natalie Choquette.

Invitée régulièrement aux grandes séries radiophoniques et séries de concerts tel Les Concerts Spirituels de l’Oratoire St-Joseph, Pro Organo et Les Amis de l’Orgue, elle a fait des tournées avec les Petits Chanteurs de Laval, les Petits Chanteurs du Mont-Royal, Angèle Dubeau et Gino Quilico.  Au cours de tournées européennes en 1990 et 1992, elle a donné des récitals en Allemagne, en Suisse et en Italie, ces derniers sous l’égide des Ambassades du Canada à Rome et au Vatican.

De 1983 à 1999, Gisèle a été titulaire des grandes orgues du sanctuaire du Saint-Sacrement de Montréal. Depuis 1999, Gisèle est également organiste pigiste dans diverses paroisses de Montréal et de la rive-sud.

Harpiste

En 1993, alors que Gisèle Guibord  mène une carrière d’organiste depuis quinze ans,  elle commence l’étude de la harpe paraguayenne et celtique avec Robin Grenon.

En 1996 Robin et Gisèle forment un duo de harpe, sillonnent le Québec et font découvrir à un public enthousiaste le vaste répertoire de la harpe traditionnelle.

C’est également en 1996 que Gisèle débute comme harpiste à l’hôtel Ritz Carlton de Montréal. Jusqu’en 2001, elle y accompagne le Thé à l’anglaise dans les jardins du Ritz et au Café de Paris.

Toujours en 1996, Robin et Gisèle co-fondent Harpissimo Québec, la section québécoise de la International Society of Folk Harpers and Craftsmen afin de promouvoir la harpe traditionnelle au Québec. Cette association toujours très active compte une cinquantaine de membres.

La discographie de Gisèle et Robin comprend sept titres disponibles sur CD.